Déposez votre Demande en 1 minute - Devis 100% GRATUITS

Chiffrage prix isolation des combles


Un professionnel isolation des combles chez vous pour un devis ou un RDV (pour particuliers et entreprises)

1

C'EST FACILE

Déposez votre DEMANDE EN LIGNE ou
APPELEZ NOUS
    -      01.84.16.09.17


2

C'EST PRATIQUE

Notre plateforme, vous met en relation avec les PROFESSIONNELS de PROXIMITE que vous cherchez


3

C'EST RAPIDE

Recevez vos DEVIS GRATUITS et choisissez le MEILLEUR DEVIS - Economisez jusqu'à -40%


Vous avez aimé, cliquez "j'aime"    
  • Un barème de prix isolation des combles étudié au plus juste.
  • La garantie de qualité et de sérieux.
  • Des délais convenus et respectés.
  • Un engagement de propreté après travaux.
  • La garantie main d'œuvre après travaux.
  • Prise en charge travaux par votre assurance en cas de sinistre.
  • * Respect de votre vie privée : nous vous informons que les données personnelles communiquées ne sont utilisées qu'aux seules fins de vous permettre de bénéficier de nos services et de recevoir nos communications, et sont strictement destinées à PLATE-FORME HABITAT © ainsi qu’à nos partenaires sous réserve de votre acceptation. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez de droits d’accès, de rectification et d’opposition aux données personnelles vous concernant. Vous pouvez exercer ces droits par voie courrier électronique à service[a]plateformehabitat.com
Conseils & informations isolation des combles

isolation des combles ISOLATION DES COMBLES -> isolation des combles: rénovation énergétique

Le prix de l'isolation thermique ou l'isolation phonique de votre logement va dépendre du périmètre des travaux (isolation des murs, des combles, isolation toiture, isolation intérieure ou isolation extérieure) et des matériaux employés, de l’état de votre logement et de l’ensemble des aides auxquelles votre projet est éligible.

Le Gouvernement avec le crédit d'impôt isolation thermique incite les français à rénover ou à construire leur logement pour qu’ils soient efficaces énergétiquement. L'isolation permet diminuer votre facture de chauffage et le crédit d'impôt de réduire vos impôts.

Les différents travaux d'isolation

Isolation des combles et des toitures terrasses:

Avec un toit mal isolé, une maison perd entre 25 à 30 % de sa chaleur. C'est pourquoi l'isolation thermique de votre toiture est la plus importante étape de rénovation. Ce sont, de plus, généralement des travaux simples à mettre en œuvre qui font baisser immédiatement votre facture de chauffage et dont l'investissement est vite rentabilisé.

Isolation des fenêtres et portes fenêtres:

Fenêtres et portes-fenêtres jouent un rôle primordial: accès à l'éclairage naturel, récupération des apports solaires en hiver et aération du logement. Mais, vétustes ou munies d'un simple vitrage, elles peuvent engendrer des déperditions de chaleur (10 à 15 % des déperditions thermiques) et être sources d'inconfort.

Isolation thermique extérieure:

Avec 20 % à 25 % des déperditions de chaleur qui passent par les murs, leur isolation est la deuxième priorité en rénovation, après l'isolation de la toiture. Avec l'isolation par l'extérieur, vous diminuez fortement les risques de déperditions thermiques, sans avoir à réduire votre surface habitable.

Isolation thermique par l'intérieur:

Après l'isolation de la toiture, la deuxième priorité de rénovation dans une maison mal isolée est l'isolation thermique des murs, par lesquels s'échappe entre 20 % à 25 % de la chaleur. La technique par l'intérieur est aussi l'occasion de relooker les pièces. Sa mise en œuvre n'est toutefois pas toujours facile.

Les aides financières:

Vous voulez engager des travaux de rénovation énergétique de votre logement ? Quelle que soit votre situation, il y a forcément une aide qui correspond à vos besoins d’éco-rénovation !

Selon votre situation personnelle, certaines des aides présentées ci-dessous peuvent être cumulées. Les conseillers partenaires sont là pour vous informer afin d’obtenir les meilleurs financements possibles.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE):

Prolongation du crédit d’impôt en 2017

C’est l’aide la plus attendue par les particuliers : le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) est une nouvelle fois prolongé en 2017. Cette précieuse aide fiscale est accessible au moins jusqu’au 31 décembre 2017, si ce n’est plus.

Cette nouvelle année 2017 est plus que jamais le moment idéal pour entreprendre des travaux de rénovation énergétique. L’État maintient sa volonté d’aider les particuliers dans leurs projets de travaux à grand renfort d’aides et de subventions.

Accessible aux propriétaires occupants et locataires, le crédit d'impôt pour la transition énergétique vous permet de déduire de vos impôts 30 %* des dépenses d’équipements et/ou de main d'œuvre pour certains travaux de rénovation énergétique**. Le montant des dépenses éligibles est plafonné à 8 000 € pour une personne seule et 16 000 € pour un couple soumis à imposition commune cette somme est majorée de 400 € supplémentaires par personne à charge.

Depuis le 1er janvier 2015, pour bénéficier de cette aide, vous devrez faire appel à des professionnels qualifiés RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) . Pour trouver des professionnels RGE près de chez vous, nous vous invitons à consulter l'annuaire des professionnels RGE sur notre plateforme de rénovation.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique concerne les dépenses d’acquisition de certains équipements fournis par les entreprises ayant réalisé les travaux et/ou de main d’œuvre pour certains travaux d’isolation des parois opaques. Ces équipements et matériaux doivent satisfaire à des critères de performance.

Les dépenses d’équipements et matériaux concernées:

- isolation des parois opaques (murs)
- isolation des parois opaques (toitures)
- isolation des parois vitrées
- équipements de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire (ECS) fonctionnant au bois ou autre biomasse
- équipements de production d’ECS fonctionnant à l’énergie solaire ou avec une pompe à chaleur
- chaudières à haute performance énergétique et à micro-cogénération gaz, équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable (pompe à chaleur, énergie hydraulique ou biomasse)
- isolation thermique des planchers bas
- volets isolants ou portes d’entrées donnant sur l’extérieur
- régulation et programmation du chauffage
- appareils permettant d’individualiser les frais de chauffage ou d’eau chaude sanitaire
- calorifugeage
- raccordement à un réseau de chaleur
- réalisation d’un diagnostic de performance énergétique (DPE) en dehors des cas où la réglementation le rend obligatoire
- borne de recharge de véhicule électrique.

Des équipements sont également éligibles pour les départements d'Outre-mer:

- les protections des parois opaques et vitrées contre les rayonnements solaires
- les systèmes de ventilation de type ventilateur de plafond
- le raccordement à un réseau de froid

L’éco-prêt à taux zéro: une facilité de financement:

Accessible à tous les propriétaires, qu’ils occupent leur logement ou qu’ils le mettent en location, l'éco-prêt à taux zéro permet de bénéficier d'un prêt d’un montant maximal de 30 000 € pour réaliser des travaux d’éco-rénovation.

Un éco-prêt copropriétés réservé aux syndicats de copropriétaires est aussi disponible. Son montant maximum est de 10 000 € par logement (jusqu’à 30 000 € si le syndicat de copropriétaires décide de réaliser 3 actions de travaux).

Pour bénéficier de ce prêt , depuis le 1er septembre 2014, vous devez recourir à des professionnels RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Pour trouver les entreprises RGE près de chez vous, nous vous invitons à consulter l'annuaire des professionnels RGE.

Les travaux qui ouvrent droit à l’éco-prêt à taux zéro doivent:

- soit constituer un « bouquet de travaux »: la combinaison d’au moins deux catégories de travaux éligibles parmi les catégories listées ci-dessous
- soit permettre d’atteindre une « performance énergétique globale » minimale du logement, calculée par un bureau d’études thermiques

Les catégories de travaux concernées par l’éco-prêt à taux zéro:

- isolation de la toiture
- isolation des murs extérieurs
- remplacement des portes, fenêtres et portes-fenêtres extérieures
- installation ou remplacement de systèmes de chauffage (associés le cas échéant à des systèmes de ventilation performants) ou de production d’eau chaude sanitaire performants
- installation d’un système de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable
- installation d’équipements de production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable.

Il existe également des travaux additionnels qui peuvent être pris en compte pour calculer le montant du prêt. Attention ces travaux additionnels ne peuvent pas constituer une action du bouquet de travaux.

Depuis le 1er juillet 2016, il est possible de demander un second éco-prêt pour effectuer de nouveaux travaux de rénovation dans votre logement. Les critères techniques à respecter pour cet éco-prêt complémentaire sont les mêmes que ceux de l’éco-prêt initial.

Ce prêt est adapté aux conditions climatiques en Outre-mer. Les travaux éligibles sont donc différents.

Le programme Habiter Mieux:

Accessible aux propriétaires occupants sous conditions de ressources et sur constitution d’un dossier de demande, le programme Habiter Mieux est une aide financière pouvant atteindre 10 000 euros. Cette aide est complétée par une prime d’Etat pouvant aller de 1 600 à 2 000 euros à condition que les travaux réalisés améliorent d’au moins 25 % la performance énergétique du logement.

Cette amélioration est mise en évidence en comparant l’évaluation énergétique avant et après travaux. Une seule prime est versée pour un même logement et pour un même bénéficiaire.